600 pastilles noires. Un livre pop-up pour les enfants de tous âges
David Carter
Paris, Gallimard, 2007
BnF, La Joie par les livres, 8 A 26719
Éditions Gallimard
David A. Carter, né en 1957, s'est spécialisé dans les pop-up, ces livres dont les pages déploient des surprises en volume pour les yeux des enfants. Graphiste, notamment pour la publicité, Carter s'est formé à ces techniques auprès d'artistes comme David Pelham ou Jan Pienkowski (auteur de la célèbre Maison hantée), avant de produire ses propres œuvres depuis 1987. Il a créé plus de 70 volumes, comme auteur unique, adaptateur ou illustrateur (de contes de fées, de documentaires), notamment des livres de sa femme Noëlle. Sa série la plus célèbre est celle des Bugs, en français Combien y a-t-il de petites bêtes dans la boîte ? (1987), diffusée à des millions d'exemplaires aux États-Unis. Ses livres sont exceptionnels d'inventivité, d'élégance et de finesse, et séduisent autant par leur perfection formelle que par le jeu avec le lecteur : celui-ci est invité à chercher des éléments, découvrir des surprises, actionner des dispositifs. Dans 600 pastilles. sur chaque double page est indiqué un nombre de pastilles, que l'on doit retrouver dans le mobile central. Les créations de David Carter sont pleines de variété et souvent plutôt abstraites. Malgré leur fragilité apparente, ces livres sont conçus par leur auteur pour les jeunes enfants, notamment ceux qui ne savent pas encore lire. Pour lui, c'est la nature magique des pop-up qui en fait l'intérêt, et les jeunes enfants doivent les manipuler autant que les contempler, dans un esprit ludique, ici un jeu de cache-cache. Ces principes ont ainsi donné naissance à ce que la revue Kirkus qualifie de "mystères interactifs parfaitement délicieux". (O.P.)