Barbara-Juliana von Vietinghoff, baronne von Krüdener (1764-1824)

Portrait de la baronne von Krüdener
Femme de lettres russe, la baronne von Krüdener est née à Riga et morte en Crimée. Mariée à un diplomate, elle voyage en Europe et séjourne à Venise, Copenhague, Paris, Berlin, Genève. C'est au cours de ses séjours en France et en Suisse qu'elle rédige, en français, ses premiers textes littéraires et son roman, plus ou moins autobiographique, Valérie (1803) qui lui vaut un succès européen. De retour à Riga, elle est sujette à une crise mystique qui la rapproche du piétisme, et repart prêcher en Allemagne et en Suisse. En 1815, elle rencontre et influence spirituellement le tsar, revient séjourner à Paris où elle anime un salon que fréquentent les gloires littéraires de l'époque, retourne à Riga en 1818 avant de s'installer à Saint-Pétersbourg.