Charles-Joseph, prince de Ligne (1735-1814)

Diderot : Jacques le fataliste
Militaire autrichien, le prince de Ligne est né en Belgique et mort à Vienne. Courtisan, militaire, diplomate, il parcourt toute l'Europe, de Londres à la Crimée, combat dans les rangs autrichiens pendant la guerre de Sept Ans ou contre les Turcs, sert dans l'armée russe en Crimée et en Moldavie en 1787-1788.
Ses voyages incessants à travers l'Europe en font un parfait représentant du cosmopolitisme des Lumières. Spirituel et brillant, le prince de Ligne fréquente les élites cultivées à Paris comme à Vienne ou Berlin, se lie d'amitié avec Catherine II de Russie. Il entretient d'abondantes correspondances et écrit plusieurs ouvrages en français.