Jean-Baptiste-Louis Clouet
Carte d’Europe divisée en ses empires et royaumes, dressée par M. l’abbé Clouet, de l’Académie royale de Rouen
Paris, Louis-Joseph Mondhare, 1776 (95 x 123 cm)
BNF, Cartes et Plans, Ge A 659
La pensée des Lumières est la plus prestigieuse contribution de l’Europe à l’histoire des civilisations. Elle n’aurait pu naître dans un seul pays : ses principaux acteurs profitent de leur familiarité avec les mœurs étrangères pour mieux analyser leurs propres institutions et coutumes ; ils sollicitent l’avis des autres Européens pour confirmer la justesse de leurs vues. Sans l’Europe, pas de Lumières ; mais sans les Lumières, pas d’Europe. C’est pour la première fois en effet que celle-ci ne sera plus pensée en tant qu’unité – celle de la religion, celle de l’empire – mais en tant que pluralité, ce qui est la condition d’une critique indépendante et constructive. L’Europe des Lumières est un espace à la fois un et multiple, où circulent librement les idées – et aussi quelques individus intrépides, lointains ancêtres des Européens d’aujourd’hui.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander