Bernard Picart (1673-1733)
Tableau des principales religions du monde
Eau-forte et burin, 1727 (37,5 x 22,5 cm)
BNF, Estampes, SNR-3 PICART (Bernard)
© Blbliothèque nationale de France
Bernard Picart (1673-1733), dessinateur et peintre, a gravé des planches de mode, de théâtre, et des illustrations de livres. Installé à Amsterdam depuis 1710, ami de Locke et favorable à la tolérance, ce catholique converti au protestantisme publia à Amsterdam, où il vivait, les Cérémonies et coutumes religieuses de tous les peuples du monde, l’œuvre la plus importante de sa carrière d’illustrateur. Cette œuvre monumentale place sur le même plan les différents cultes et religions de l’humanité, approche nouvelle qui montre habilement que le christianisme n’est pas la seule religion du monde. L’ouvrage connut un vif succès, largement dû à la qualité des quelque six cents gravures à l’eau-forte et au burin. Compositions originales ou simples copies tirées de récits de voyages, ces gravures d’une grande minutie et vivacité mêlent, sans qu’il soit toujours possible de les séparer, ethnographie sérieuse et fantaisie pure. Dans l’édition de 1727, ce frontispice offre un rassemblement pacifique des différentes religions : au premier plan, l’Islam explique le Coran ; au second, la Religion réformée taille de sa serpette les rameaux inutiles de l’arbre proche de Calvin et Luther ; debout, portant la tiare, l’Église catholique s’élève sur un rabbin et sur l’Empire romain tandis qu’un patriarche grec s’incline devant elle ; au fond apparaissent les cultes hindous, chinois, américains et les idoles des Lapons.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu