De Stadt Kinningfoe
Eau-forte et burin en couleurs, XVIII e siècle (29 x 35,5 cm)
BNF, Estampes, Vd-27 (3)-Fol.
© Blbliothèque nationale de France
Le XVIIIe siècle est celui d’un engouement pour la Chine, connue grâce aux jésuites et au commerce, hollandais d’abord, et français avec la création de la Compagnie des Indes (1719). La mode chinoise en France prend des formes diverses : souvenirs de voyages vrais ou inventés, collections de chinoiseries, inspiration dans les arts (porcelaine, gravures de Huet et de Boucher, motifs de toiles "indiennes" et de papiers peints), les jardins et les lettres (L’Orphelin de la Chine de Voltaire, pièces d’ombres chinoises). La fascination que ce pays exerce tient en partie à ce que les Européens ont découvert dans la Chine du XVIIIe siècle une civilisation capable de rivaliser avec la leur.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander