Jean-Antoine-Nicolas de Caritat de Condorcet
Esquisse d’un tableau historique des progrès de l’esprit humain
Manuscrit autographe, 1772-1794
BNF, Manuscrits, NAF 4586, f. 191v
© Blbliothèque nationale de France
Esquissé dès 1772, poursuivi dans les années 1780, le Tableau historique fut achevé sous la Terreur dans la clandestinité. Il fut publié en 1795 après la mort de son auteur, victime de cette Révolution qu’il avait préparée par ses travaux, visant à constituer une "science sociale" qui combine mathématiques, politique et économie, comme par ses engagements dans les grandes campagnes d’idées de la fin du siècle. Inspiré par le Tableau philosophique des progrès de l’esprit humain de Turgot, l’ouvrage de Condorcet (1743-1794) devait servir d’introduction à une grande histoire de la science considérée dans ses rapports avec la société. Les manuscrits de ce texte clef, à la fois testament des Lumières et manifeste de l’idéologie du progrès, sont dispersés entre la bibliothèque de l’Institut et la BNF, où cet ensemble d’esquisses, de notes et de fragments fut déposé en février 1812. Sur le premier feuillet figure le plan en neuf "époques" qui inspira à Auguste Comte sa loi des trois "états". Une dixième époque, "tableau de nos espérances, celui des progrès réservés aux générations futures", sera ajoutée plus tardivement.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander