Pierre-Ambroise Choderlos de Laclos
Les Liaisons dangereuses
Manuscrit autographe, état intermédiaire corrigé, vers 1779-1781
BNF, Manuscrits, français 12845, f. 75v
© Blbliothèque nationale de France
Ce roman épistolaire "scandaleux", rédigé en garnison par un capitaine d’artillerie, connut dès sa publication en 1782 un succès égal à celui de La Nouvelle Héloïse vingt ans plus tôt. Du roman de Rousseau, Laclos (1741-1803) reprend le sentimentalisme moralisateur. Mais il le pervertit par une écriture séduisante du libertinage que n’infléchit en rien le châtiment convenu des méchants : la Merteuil et Valmont, digne émule de Don Juan et du Lovelace de Richardson. La nouveauté réside dans le personnage énigmatique de la marquise, femme émancipée et résolue à ne pas endosser le rôle de victime ou d’oie blanche traditionnellement dévolu à ses consœurs.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander