Charles-Melchior Descourtis (graveur)
d’après une peinture de Jean-Frédéric Schall
Les Espiègles
Gravure en couleurs, vers 1798 (55 x 41 cm)
BNF, Estampes, Rés. AA-4 DESCOURTIS (Charles Melchior)
© Blbliothèque nationale de France
L’appui de princes et de mécènes propulse Schall (1752-1825), qui peint depuis 1776, dans la haute société, dont il partage les goûts : amabilité, frivolité et sensualité sont rendues par des scènes de genre et galantes dont le public est friand. Ses tableaux sont reproduits par les maîtres de l’époque pour la gravure en couleurs, Louis-Marin Bonnet, Antoine Legrand, Charles-Melchior Descourtis (1753-1820). Ce dernier réalise d’après les originaux de Schall de 1798 deux "pendants" en couleurs : L’Amant surpris, un jeune homme lisant un billet doux dans un bosquet tandis que sa belle amie vient lui bander les yeux à son insu, et Les Espiègles, une scène facétieuse qui allie le goût de la nature à une grande sensualité.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander