Nicolas-Bernard Lépicié
Jeune dessinateur endormi
Plume, encre brune, lavis brun sur esquisse à la sanguine, 1784 (25 x 17,1 cm)
École nationale supérieure des beaux-arts, inv. no P. M. 368
© École nationale supérieure des beaux-arts, Paris
Fils de François-Bernard Lépicié, graveur et ami de Chardin, Nicolas-Bernard (1735-1784) fut élève de Carle Van Loo avant d’être reçu à l’Académie royale de peinture et de sculpture en 1769. D’abord peintre d’histoire, il se tourna peu à peu vers la scène de genre, influencé par Chardin mais également par les maîtres hollandais du XVIIe siècle. Les dessins de Nicolas-Bernard Lépicié représentent le plus souvent des figures isolées se livrant à leurs occupations quotidiennes. À plusieurs reprises, il peignit ou dessina de jeunes dessinateurs de ce type, tenant des portefeuilles sous le bras. Son modèle favori fut Carle Vernet, le fils de Joseph Vernet, qui fut son élève dès l’âge de onze ans. Cette étude a été exécutée l’année de la mort du peintre.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu