John Raphaël Smith (graveur)
d’après un dessin de Joshua Reynolds
Mrs Stanhope
Aquatinte, 1783 (51 x 35,5 cm)
BNF, Estampes, Rés. Aa-139e-Ft 4
Joshua Reynolds (1723-1792), influencé par William Hogarth et Allan Ramsay, est, en 1768, un des cofondateurs de la Royal Academy et son premier président. En 1784, il succède à Ramsay comme peintre ordinaire du roi. Il est considéré comme le chef de file de l’école anglaise. Au XVIIIe siècle, la demande de portraits est beaucoup plus élevée en Angleterre que dans le reste de l’Europe et cet élargissement de la consommation culturelle constitue une spécificité. Ainsi, on sait que dès 1725, 76 % des foyers londoniens possèdent des tableaux. Ces riches Anglais se font peindre, ainsi que leur famille, leur domaine, leurs chevaux et leurs chiens. Les portraits de Reynolds, gracieux et élégants, savent mettre en avant l’image publique de ses modèles.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander