Pierre-Antoine Demachy
La Place du Palais-Royal au clair de lune
Huile sur toile, vers 1770 (39 x 34 cm)
Paris, musée Carnavalet, inv. P. 93
© PMVP / cliché Remi Briant
L’incendie de l’Opéra, englobé dans les bâtiments du Palais-Royal, en 1763, entraîna une reconstruction partielle de la résidence parisienne du duc d’Orléans. Le tableau de Demachy (1723-1807), l’un des peintres qui ont le mieux fixé pour les générations futures l’aspect de la ville de Paris au Siècle des lumières, nous montre la nouvelle et majestueuse façade sur la place, construite par Moreaux-Desproux entre 1765 et 1770 ; le noble frontispice affirmait, mieux que celui qu’il remplaçait, le rang éminent de son propriétaire, premier prince du sang. On reconnaît, sur la droite de la composition, le côté du château d’eau, bâti par Robert de Cotte en 1719, qui faisait face au Palais-Royal. Sur la gauche, en revanche, et suivant une pratique habituelle au peintre, se dresse un bâtiment néoclassique à colonnade de pure invention ; il forme, avec le château d’eau, comme un cadre de scène destiné à mettre en valeur, par effet de contraste, l’arrière-plan du tableau, brillamment illuminé par le clair de lune et les flammes d’un bûcher ; le procédé rappelle que Demachy était aussi décorateur de théâtre. Curieusement, le comportement de la foule qui anime la place n’a rien de nocturne.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu