Annales politiques, civiles et littéraires du dix-huitième siècle. Ouvrage périodique par Mr. Linguet
Londres, t. X, 1783 – In-8 o
BNF, Philosophie, Histoire, Sciences de l’homme, 8o Lc2. 85 A
© Blbliothèque nationale de France
Publiciste réputé, Linguet (1736-1794) se lance dans le journalisme après avoir été rayé du barreau de Paris en 1774. Son journal est lu aussi bien par la famille royale que par les couches populaires parisiennes. Embastillé du 27 septembre 1780 au 19 mai 1782, il reprend ensuite la publication des Annales et y fait paraître au début de 1783 cette estampe qui anticipe la destruction de la Bastille en glorifiant Louis XVI. Une statue du monarque avec les attributs de la royauté, au milieu des débris de la Bastille, se tourne vers des prisonniers qui viennent d’être délivrés et qui lui expriment leur reconnaissance. La foudre s’abat sur l’horloge de la cour de la Bastille, décorée d’un homme et d’une femme enchaînés. Sur le mur ruiné, cette phrase extraite de la déclaration royale du 30 août 1780 instituant de nouvelles prisons, moins inhumaines : "Ces souffrances inconnues, & ces peines obscures, du moment qu’elles ne contribuent point au maintien de l’ordre par la publicité, & par l’exemple, deviennent inutiles à notre justice."
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander