Barrière Denfer
Aquarelle, plume et encre de Chine, XVIII e siècle (17 x 25,5 cm)
BNF, Estampes, Rés. Ve-53c-Fol., Coll. Destailleur, t. 1, no 93
© Blbliothèque nationale de France
On paie des droits pour entrer dans Paris, au XVIIIe siècle. Ils portent sur le charbon, le vin, les fruits cuits, la viande… Pour lutter contre la fraude, la ferme générale charge Claude-Nicolas Ledoux en 1782 d’entourer Paris d’un mur de vingt-quatre kilomètres, ponctué d’une soixantaine de bureaux de perception permettant d’entrer dans Paris. La construction du mur des fermiers généraux provoque la colère des Parisiens. Un alexandrin circule : "Le mur murant Paris rend Paris murmurant." Ledoux sera suspendu de ses fonctions d’architecte des barrières de Paris en 1787, sacrifié comme bouc émissaire. Une autre victime de cette impopularité sera le chimiste Lavoisier, guillotiné sous la Terreur en tant que fermier général avec vingt-six autres.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander