Marguerite Gérard et Honoré Fragonard
Au génie de Franklin
Eau-forte, sépia, 1778 (53,7 x 40 cm)
BNF, Estampes, Rés. AA-3 GERARD (Marguerite)
© Blbliothèque nationale de France
Cette gravure, non signée, est de Marguerite Gérard (1761-1837) et de son beau-frère Fragonard (1732-1806). Cette allégorie rappelle le rôle politique de Benjamin Franklin (1706-1790), qui, après avoir participé à la rédaction de la déclaration d’Indépendance américaine (1776), fut envoyé comme ambassadeur pour solliciter l’aide de la France contre l’Angleterre. Franklin, assis sur des nuées, est entouré de Minerve, qui, de son bouclier, le protège des foudres anglaises (allusion au fait qu’il a inventé le paratonnerre). À sa gauche, confiante, l’Amérique tient la colonne symbolisant la Force, le globe de son pays lui servant d’appui. Mars, casqué, l’œil en courroux, va pourfendre de son épée les deux allégories renversées : la Tyrannie (à tête de Méduse) et l’Angleterre, dont la couronne se détache, préfiguration de sa défaite.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander