Science et éducation

 
« Le but d'une Encyclopédie est de rassembler les connaissances éparses sur la surface de la terre ; d'en exposer le système général aux hommes avec qui nous vivons, et de les transmettre aux hommes qui viendront après nous ; afin que les travaux des siècles passés n’aient pas été des travaux inutiles pour les siècles qui succèderont ; que nos neveux, devenus plus instruits, deviennent en même tems plus vertueux et plus heureux, et que nous ne mourions pas sans avoir bien mérité du genre humain . » 
Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, 1751-1772
article "encyclopédie"

L’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert constitue l’une des grandes aventures du XVIIIe siècle, par son projet ambitieux de rassembler les connaissances humaines pour les générations futures afin de les éclairer par la raison. L’entreprise pose des questions fondamentales sur la construction du savoir, sa pérennité, sa transmission, sa relation avec son destinataire. Ces interrogations se retrouvent au sujet des encyclopédies à venir, et en particulier pour Wikipedia, au XXIe siècle, dont le concept original initie une relation inédite non seulement à l’égard du savoir mais aussi par rapport au lecteur.

Promenade

Rendez-vous sur www.wikipedia.org pour découvrir cette encyclopédie et allez feuilleter quelques pages de l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert sur www.gallica.fr : par le menu Recherche, entrer le titre de l’ouvrage, le nom des auteurs et sélectionner, par exemple, le premier tome de l’Encyclopédie pour parcourir le discours préliminaire des éditeurs dont vous pouvez lire un extrait ici.
 

Exploration

- Comparez la page de titre de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert et la page d’accueil de Wikipedia : observez en particulier les sous-titres et le graphisme. Constatez-vous des similitudes, des différences ? Quelles sont les langues représentées dans Wikipedia ? Quel est le classement retenu ? Pourquoi ?
- Dans les deux cas, qui sont les rédacteurs, qui sont les lecteurs, comment se construit le savoir ? (vous pouvez vous aider de l’article Encyclopédie de Wikipedia)
- Qui écrit dans ces encyclopédies ? Repérez-vous des traces du ou des auteurs à travers des pronoms personnels, des commentaires ?
 

Réflexion

- Comparez la définition du terme "encyclopédie" dans un extrait de la notice de Diderot et d’Alembert [tome V, p. 635-637] et dans Wikipedia : existe-t-il des ressemblances ? Quelle réponse propose la seconde à une interrogation fondamentale de la première sur le savoir ?
- La définition proposée par Diderot citée en épigraphe vous semble-t-elle convenir à Wikipedia ?
- Connaissez-vous d’autres exemples d’encyclopédies, sur papier et/ou accessibles par des outils multimédias ? Comment fonctionnent-elles ? Dans l’Encyclopédie, il est question de renvois. Cette notion trouve-t-elle une équivalence au XXIe siècle ?
- Comparez l’iconographie de ces encyclopédies : http://www.universalis.fr ; http://fr.encarta.msn.com ; www.wikipedia.org. Notez-vous des points communs ?
Observez le frontispice de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert expliqué par les auteurs. Quel changement fondamental s’est opéré dans cette représentation du savoir ? Et quelle similitude évidente notez-vous après avoir lu le Discours préliminaire de D’Alembert ?
- Comment, dans ces différents exemples, s’effectuent les mises à jour ? Que pouvez-vous en déduire quant aux priorités données ?
 

Invention

- Imaginez… Diderot, grâce à une machine à explorer le temps, découvre en avant-première les nouveaux moyens de communication et en particulier l’Internet. Rédigez la lettre qu’il aurait pu écrire à d’Alembert en plaçant son projet dans la perspective des possibilités techniques.