Explorations lointaines :
savants et voyageurs
Grâce à l'empereur, le Second Empire fut un moment privilégié pour l'archéologie en France. Lors de son séjour en Algérie en 1865, l'empereur visita le site archéologique de Lambèse, emplacement d'un camp romain, et surtout il relança les fouilles du tombeau de la Chrétienne, près de Tipasa. Les missions scientifiques françaises à l'étranger, soutenues par le ministère de l'Instruction publique, se multiplièrent. Plusieurs furent menées en Égypte, contribuant à l'enrichissement du Louvre. Il y eut également des missions en Italie, en Scandinavie, au Liban, en Roumanie, Algérie, Asie, Amérique latine.