Combat entre les armées de Charles et d'Agramant aux portes de Paris
Chant XVI, stance 19 : « Les cris poussés par notre armée et par l'autre portent jusqu'au ciel la terreur. »
Dessin de Gustave Doré, gravure sur bois de Jean-François Delduc.
Planche hors texte imprimée dans Roland furieux, poème héroïque de L'Arioste, traduit par A.-J. du Pays et illustré de 618 dessins par Gustave Doré.
Hachette et Cie (Paris), 1879, p. 183.
BnF, Réserve des livres rares, Smith Lesouëf R-6551
© Bibliothèque nationale de France
« Les flèches lancées du haut des murailles sur les ennemis ressemblent à une grêle épaisse. Les cris poussés par notre armée et par l'autre portent jusqu'au ciel la terreur. »
Chant XVI, stance 19
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu