L'assaut de Biserte par les troupes chrétiennes
Chant XL, stance 24 : « Tous, à l'exception de Brandimart, sont précipités dans le fossé. »
Dessin de Gustave Doré, gravure sur bois de Charles Laplante.
Planche hors texte imprimée dans Roland furieux, poème héroïque de L'Arioste, traduit par A.-J. du Pays et illustré de 618 dessins par Gustave Doré.
Hachette et Cie (Paris), 1879, p. 509.
BnF, Réserve des livres rares, Smith Lesouëf R-6551
© Bibliothèque nationale de France
« Brandimart s'avance et appuie l'échelle au mur, y monte et encourage les autres à monter. Beaucoup le suivent intrépidement et sans crainte ; car il ne peut y avoir d'hésitation quand on l'a pour guide. Pas un n'examine ou ne s'inquiète de savoir si cette échelle peut supporter un tel poids. Brandimart ne regarde que les ennemis, il monte en combattant et enfin il saisit un créneau.
Il s'y attache des mains et des pieds, saute sur les créneaux et décrit un cercle avec son épée ; il heurte, renverse, pourfend, perce et meurtrit, se manifeste en multipliant ses attaques. Mais tout à coup l'échelle se rompt et tous, à l'exception de Brandimart, sont précipités sens dessus dessous dans le fossé les uns sur les autres. »
Chant XL, stances 23-24
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu