« Finablement arrivarent à Paris. »
Livre premier [Gargantua], chapitre XVI
Dessin de Gustave Doré.
Fumé d'une gravure sur bois, 12,7 x 16,2 cm.
Épreuve d'essai d'une planche hors texte destinée à illustrer les Œuvres de François Rabelais illustrées par Gustave Doré.
J. Bry aîné (Paris), 1854, p. 64.
BnF, département des Estampes et de la Photographie, DC-298 (J, 2)-FOL
© Bibliothèque nationale de France
« Finablement arrivarent à Paris : onquel lieu se refraischit deux ou trois jours, faisant chère lit avecques ses gents, et s'enquestant quels gents sçavants estoient pour lors en la ville, et quel vin on y buvoit. »
 
 

> partager
 
 

> l'image sur Gallica : page1, page2
 
 
 

 
> copier l'aperçu