« Il feit crier par son pays ban et arrièreban, et que un chascun, sus peine de la hart, convinst en armes en la grand' place du chasteau. »
Livre premier [Gargantua], chapitre XXVI
Dessin de Gustave Doré.
Fumé d'une gravure sur bois, 16,2 x 12,9 cm.
Épreuve d'essai d'une planche hors texte destinée à illustrer les Œuvres de François Rabelais illustrées par Gustave Doré.
J. Bry aîné (Paris), 1854, p. 73.
BnF, département des Estampes et de la Photographie, DC-298 (J, 2)-FOL
© Bibliothèque nationale de France
« Lequel incontinent entra en courroux furieux, et sans plus oultre se interroguer quoi ni comment, feit crier par son pays ban et arrièreban, et que un chascun, sus peine de la hart, convinst en armes en la grand'place du chasteau, à heure de midi. Pour mieulx confirmer son entreprise, envoya sonner le tambourin à l'entour de la ville ; lui mesme, cependant qu'on apprestoit son disner, alla faire affuster son artillerie, desployer son enseigne et oriflan, et charger force munitions, tant de harnois d'armes que de geule. »
 
 

> partager
 
 

> l'image sur Gallica : page1, page2
 
 
 

 
> copier l'aperçu