Le Tattersall
[A sale at Tattersall's]
Dessin de Gustave Doré, gravure sur bois d'Adolphe Pannemaker.
Planche hors texte publiée dans London, a Pilgrimage, by Gustave Doré, and Blanchard Jerrold, édition originale anglaise, Grant (London), 1872, p. 66.
Adaptation française, Londres, texte de Louis Énault, Louis Hachette (Paris), 1876.
BnF, Réserve des livres rares, Smith Lesouëf S-2767
© Bibliothèque nationale de France
« L'Arabie exceptée, il n'est pas un pays au monde où l'on aime les chevaux aussi passionnément qu'en Angleterre. Et cette passion ne se montre point seulement dans les classes riches qui peuvent la satisfaire, elle s'étend à la nation toute entière : ceux qui n'ont pas de chevaux à eux aiment les chevaux des autres.
[…] Tout anglais est par droit de naissance, écuyer, cocher ou maquignon. Il est parfois les trois ensemble. Il connaît mieux que personne ce noble animal ; mais s'il sait tout le service qu'il en peut attendre, il n'ignore pas non plus les soins qu'il doit lui donner, et il les lui donne. » (Énault, p. 163)
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu