Le Lion de Némée
Lithographie à la plume de Gustave Doré.
Planche de quatre sujets, 34,8 x 26,1 cm
Tiré à part avec la lettre des planches n°1 et 2 publiées dans Les travaux d'Hercule par Gustave Doré
Aubert & Cie (Paris), 1847.
BnF, département des Estampes et de la Photographie, DC-298 (V, 1)-PET FOL
© Bibliothèque nationale de France
« Un beau jour, Eurysthée, doutant de la force de son luron de frère, lui fit accepter plusieurs effroyables défis. Hercule partit en se persuadant bien que vouloir, c'est pouvoir. Le terrible lion de la forêt de Némée lui apparaît… Hercule, unissant l'adresse à la force et au courage, saisit l'animal par la queue, et le fait tournoyer avec la violence d'une fronde. »
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu