Les Oiseaux de Stymphale
Lithographie à la plume de Gustave Doré.
Planche de quatre sujets, 34 x 24,8 cm
Tiré à part avec la lettre des planches n°29 et 30 publiées dans Les travaux d'Hercule par Gustave Doré
Aubert & Cie (Paris), 1847.
BnF, département des Estampes et de la Photographie, DC-298 (V, 1)-PET FOL
© Bibliothèque nationale de France
« Le lendemain, la fameuse biche aux cornes d'or et aux pieds d'airain va faire la belle jambe au jardin des plantes. Des poules d'eau monstrueuses couvraient le lac Stymphale en Arcadie. Elles étaient en si grand nombre qu'elles interceptaient les rayons du soleil. Hercule a la mission de donner au soleil un libre passage. Il s'en revient muni d'une riche fricassée. Eurysthée, qui a prétendu manger à lui tout seul toutes les productions du lac Stymphale, attrape une sérieuse indigestion. Les becs l'incommodent beaucoup. »
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu