Vogue de Brou
Dessin et lithographie de Gustave Doré.
Lithographie, 20,4 x 33,1 cm
Lith. de Ceyzeriat (Bourg), 1845.
BnF, département des Estampes et de la Photographie, DC-298 (S)-FOL
© Bibliothèque nationale de France
Sa famille installée à Bourg-en-Bresse, Gustave Doré croquera les Bressans et leurs coutumes dans une série de dessins humoristiques préfigurant les satires à venir sur les Parisiens. Une grande différence distingue cependant ces premiers dessins des séries à venir : toute cruauté en est absente et la parodie vise seulement à l'expression vivante de scènes pittoresques. Premier dessin de cette série, la Vogue de Brou est le seul à utiliser, sous l'influence de Grandville, la parodie animale. La composition, qui représente des danseurs de bourrée, est néanmoins encore emprunte d'une certaine raideur.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu