L'Ogre
Chant XVII, stance 35
Dessin de Gustave Doré.
Illustration imprimée dans Roland furieux, poème héroïque de L'Arioste, traduit par A.-J. du Pays et illustré de 618 dessins par Gustave Doré.
Hachette et Cie (Paris), 1879, p. 197.
BnF, Réserve des livres rares, Smith Lesouëf R-6551
© Bibliothèque nationale de France
« La chair humaine lui semblait plus savoureuse. Il le fait bien voir avant d'arriver à la caverne, car trois jeunes gens des nôtres sont mangés par lui, ou plutôt il les engloutit vivants. Il vient à son étable, enlève une grande pierre, fait sortir ses bestiaux et nous renferme à leur place, puis il s'en va avec eux à leurs pâturages accoutumés, jouant du chalumeau qu'il portait suspendu à son cou. »
Chant XVII, stance 35
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu