Le Poème de la Vigne
Sculpture de Gustave Doré.
San Francisco, Fine Arts Museums of San Francisco
© Photo Benjamin Blackwell
« Le Vase est justement nommé le Poème de la Vigne, il retrace sur ses flancs rebondis tout un drame d'amour, d'ivresse, de volupté, de vie et de mystère. Doré y a mis toute la gamme de ses plus chères inspirations, de ses sentiments les plus élevés. Pendant des mois, il s'absorba tout entier dans cette œuvre si gracieuse, modelant, moulant même son travail, dépensant, sans compter, soixante mille francs pour sa parfaite exécution ; se disant sans cesse qu'il créait un plaisir pour les yeux de l'univers, et pensant à bon droit que son Vase ornerait un palais, un monument, une place de son beau Paris. »
Cité par Blanche Roosevelt, La vie et les œuvres de Gustave Doré, d'après les souvenirs de sa famille, de ses amis et de l'auteur, p. 335-336.
 lire la suite
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu