arrêt sur

Naissance du monothéisme hébreu

Abraham entend l'appel de Yahwé
Carte de la Terre sainte
 
Le monothéisme hébraïque trouve en Abraham son élan et sa fondation. Il émerge au terme d'une succession d'alliances, de ruptures et de réconciliations. Il s'affirme à travers une dénonciation réitérée des cultes polythéistes par la bouche de Moïse et des prophètes. Il se définit par une foi en un Dieu unique, universel et personnel, créateur de l'univers et père de tous les hommes, maître du monde, agissant dans l'histoire. Il se résume tout entier dans ce verset du Deutéronome : "Écoute Israël, l'Éternel est notre Dieu, l'Éternel est un." (Deutéronome, VI, 4.)