vers l'accueil
Page-tapis à décor géométrique sur fond d'arabesques
Bereshit, premier mot de la Torah

Les Livres ouverts ouvrent une multitude de lectures possibles et introduisent le dialogue entre l’homme et son au-delà – que cet au-delà soit une transcendance de l’ordre du sacré ou une intériorité sans référence au divin.

page précédente
page suivante