De David à Jésus
Bible des capucins
Champagne (Troyes ?), dernier quart du XIIe siècle
Parchemin, 175 f., 45,5 x 33 cm
Provient du couvent des capucins de la rue Saint-Honoré à Paris
BNF, Manuscrits, latin 16746, f. 7 v-8
Réalisée dans la région de Troyes, cette bible monumentale doit son nom au couvent des capucins où elle a été conservée dès le XVIIe siècle. L'un des peintres qui l'ont illustrée avait auparavant travaillé en Angleterre, son style et ses choix iconographiques en gardent la trace.
L'Évangile de Matthieu témoigne, entre le judaïsme et le christianisme, d'une lointaine filiation : son texte s'ouvre en effet sur la généalogie du Christ située par Joseph dans la descendance du roi David. Elle est illustrée ici par le chef-d'œuvre de l'artiste, un magnifique arbre de Jessé, thème iconographique né au XIIe siècle qui s'inspire de la prophétie d'Isaïe : "Un rejeton sortira de la souche de Jessé." (Isaïe, XI, 1.) Du flanc de Jessé endormi surgissent les rois d'Israël emblématisés par Melchisédech et David, puis Marie et le Christ entouré de sept colombes, symboles des sept dons de l'Esprit. Dans les médaillons situés de part et d'autre sont représentés les prophètes qui ont annoncé la venue du Messie. L'image ne met pas en scène les quarante-deux protagonistes contenus dans la généalogie de Matthieu, elle opère des choix stratégiques à l'intérieur desquels la place de la Vierge, qui n'est pas évoquée dans le texte évangélique, est devenue prépondérante : c'est elle ici qui permet de relier le Christ à la royauté de David et donc à l'Ancien Testament. Elle s'appuie sur la lumière du rêve pour exprimer le caractère merveilleux de la naissance du Christ.
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander