À Qumran...
Fragments bibliques de la mer Morte
Qumran, début du Ier siècle après J.-C.
Parchemin
BNF, Manuscrits orientaux, hébreu 1427 pl. I
"Si un étranger vient séjourner avec toi, dans votre pays, ne le molestez point. Il sera pour vous comme l'un de vos compatriotes, l'étranger qui séjourne avec vous, et tu l'aimeras comme toi-même, car vous avez été étrangers dans le pays d'Égypte : je suis l'Éternel votre Dieu." (Lévitique, XIX, 33-34.)
Ces fragments font partie des 375 que la Bibliothèque nationale de France conserve à la division orientale des Manuscrits. Ils ont été découverts vers 1949 dans la première grotte de Qumran. Il s'agit de divers extraits de livres de la Bible hébraïque, le Lévitique et le Livre de Samuel, ainsi que d'autres extraits d'œuvres non canoniques, tels des poèmes liturgiques. Certains de ces fragments sont écrits en caractères phéniciens qui étaient alors abandonnés depuis plusieurs siècles déjà au profit des caractères dit carrés ; ailleurs, seul le tétragramme est écrit en caractères phéniciens. Vestiges très incomplets, ce sont cependant les plus anciens témoins de la transmission du texte de la Bible hébraïque jusqu'à nos jours.
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander