Une Alliance gravée dans la pierre
Bible
Perpignan [royaume de Majorque], 1299
Parchemin, 517 f., 32,5 x 23,5 cm
BNF, Manuscrits orientaux, hébreu 7, f. 12-13 v
À l'instar du code d'Hammurabi consignant solennellement vers 1750 avant notre ère sur une haute stèle en basalte noir les décrets publiés par le roi de Babylone, les tables de la Loi ont été gravées – d'après le récit biblique – sur de la pierre. L'Exode (XXIV et XXXIV) rapporte en effet que les "Dix Paroles" furent révélées à Moïse sur le mont Sinaï et que Dieu les grava de son doigt sur deux tables écrites sur l'une et l'autre face, tandis que "la nuée couvrait la montagne" et que la gloire de YHWH revêtait aux yeux des enfants d'Israël restés au pied de la montagne "l'aspect d'une flamme dévorante".
Ces tables ainsi que le mobilier du Temple sont représentés dans cette bible sur le feuillet de droite en haut à gauche comme si, pour les voir, l'on avait ouvert les portes de l'arche d'Alliance, l'armoire d'acacia que Moïse avait fait construire pour les conserver et les transporter ; les premiers mots de chacune des Dix Paroles sont inscrits en hébreu non vocalisé.
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander