On enterre aussi les livres...
Enterrement d'un rouleau de la Torah usagé
Cérémonie hébraïque à Tlemcen (Algérie), 1914
Carte postale, 9 x 14 cm
Paris, musée d'Art et d'Histoire du judaïsme, D.01.042 (H9 LA 14)
Cette cartes postale illustre la pratique juive qui consiste à enterrer lorsqu'ils sont usés les livres, les rouleaux, mais aussi tout fragment contenant des caractères hébreux car les lettres qu'il contiennent sont celles qui composent le Nom de Dieu : la loi juive commande de les remiser d'abord dans un lieu clos ; on procède ensuite à un enterrement au cimetière de la communauté selon un rituel identique à ceux des êtres humains, cortèges funéraires, récitation des prières et repas de deuil. On aperçoit ici les hommes rassemblés au cimetière israélite autour de vieux livres hébreux hors d'usage pour la cérémonie d'enfouissement.