Des siècles de construction ininterrompue du judaïsme
Talmud de Babylone
1644-1647
Amsterdam, Immanuel Benveniste, 12 vol., in-4
BNF, Philosophie, Histoire, Sciences de l'homme, A 2775, vol. v, f. 2
On possède très peu de manuscrits complets du Talmud. La première édition imprimée est due à Daniel Bomberg, qui la réalisa à Venise entre 1520 et 1523. À l'instar de l'édition de la Bible rabbinique dont il est l'auteur, sa mise en page s'est perpétuée jusqu'à nos jours. Le texte hébreu de la Michnah, à la différence de la Bible, n'est pas vocalisé ; il est situé au centre et introduit par les trois premières lettres de matnitin, mot araméen qui signifie "on enseigne" ; le premier mot est isolé dans un registre plus grand.
Le texte en araméen de la Guémara suit immédiatement, introduit par les deux premières lettres de Guémara ; le texte principal est accompagné de chaque côté des commentaires : à droite celui de Rachi, à gauche celui des tossafistes.
En haut de la page, invention de l'imprimeur, on trouve le titre du traité ainsi que le titre et le numéro du chapitre. Cette première édition du Talmud a été réalisée à Amsterdam par Immanuel Benveniste dont l'influence fut importante sur l'édition hébraïque de cette ville. Elle est ouverte sur le premier enseignement (Michnah) du traité Yebamot consacré au lévirat.