D'un doigt suivre le texte
Main de lecture : yad
France, 1851
Musée d'Art et d'Histoire du judaïsme, inv. D.95.03.051 ACIP
La main de lecture, yad en hébreu, permet de lire la Torah sans toucher le texte sacré. Elle est composée d'un élément central plus ou moins long, d'une main à l'index tendu à une extrémité et d'une boule pouvant contenir et diffuser pendant la lecture des parfums agréables ; la chaîne permet de l'attacher au rouleau.