Augustin ou l'âge d'or de l'exégèse biblique
Walafrid Strabon
Abregé des Commentaires sur les Psaumes de saint Augustin
Sud de la France, IX-Xe siècles
Parchemin, 251 f., 40 x 27,5 cm
BNF, Manuscrits, latin 1979, f. 11 v-12
L'âge d'or de l'exégèse biblique se situe entre le Ve et le VIIe siècle, entre saint Jérôme et Isidore de Séville. L'exégèse est l'œuvre de ceux qu'on a appelés les "Pères de l'Église". Saint Augustin (354-430) figure parmi les plus célèbres d'entre eux ; converti par saint Ambroise, il connaissait saint Jérôme avec lequel il entretint une longue correspondance, il écrivit de nombreux commentaires de la Bible, notamment sur la Genèse et sur les Psaumes.
Les écrits patristiques s'additionnant jusqu'au VIIe siècle devinrent des textes centraux du christianisme considérés souvent comme de petites bibles, Jérôme, Ambroise, Augustin et Grégoire finissant par être aussi largement vénérés que les quatre évangélistes.
C'est entre le IXe et le XIIe siècle qu'ils connurent leur consécration et que leurs textes furent le plus abondamment copiés.
Le manuscrit ici présenté n'est pas le commentaire de saint Augustin lui-même mais son résumé. Il s'ouvre par le premier texte du psautier, "Heureux l'homme, celui-là qui ne va pas au conseil des impies", en regard duquel figure un éclatant portrait en pied de David roi et prophète, auteur présumé des Psaumes.
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander