"Toucher" Dieu : la ferveur des usages
Pêle-mêle d'images pieuses et d'objets de piété
XIXe-XXe siècles
Collections particulières
Objets de piété aux vertus talismaniques que l'on garde parfois sur soi la vie entière, objets minuscules investis d'immenses espérances, affichés ou soigneusement cachés dans leurs étuis, images édifiantes ou sentimentales, glissées dans les missels ou mises au mur de la chambre, ponctuant la vie familiale, gardant trace des rites de passage, baptême, communion, confirmation, profession de foi, tous à leur manière révèlent, à travers la matérialité irrégulière de leurs supports, la ferveur des usages populaires dans la tradition catholique.
En réaction au protestantisme et au jansénisme les images de piété qui s'y développent à partir du XVIIe siècle connaissent en France, du XIXe siècle jusqu'aux années 1950-1960, une extraordinaire diffusion. Dédiées à l'évocation attendrie des saints ou représentant à l'envi les épisodes essentiels de la vie du Christ ou de sa mère, elles ont largement servi à l'instruction et à l'édification des fidèles auxquels elles offrent la possibilité de "toucher" quelque chose du divin.