Tétraévangile
Saint Luc écrivant son évangile en grec
Constantinople, X e siècle. Parchemin
BNF, Manuscrits, Coislin 195 f. 240v
Le grec joue un rôle fondamental dans l'histoire de la transmission des textes bibliques. Dans ses innombrables missions en Asie, Paul prêche en grec, contribuant à l'hellénisation du message chrétien. Le grec devient la langue originale des évangiles ; c'est aussi celle de la première traduction du Pentateuque hébreu, connue sous le nom de Septante (IIIe siècle av. J.-C.). La tradition grecque est restée vivante au sein de l'Empire byzantin et des églises orthodoxes et orientales.