Évangile de saint Jean en copte
Papyrus découpé en cahier
Égypte, VIe siècle. Papyrus
BNF, Manuscrits, copte 164 II f. 16e
Le dialecte copte utilisé dans cet évangile est le sahidique, originaire de Haute-égypte, qui devient prépondérant dès le IVe siècle dans la vallée du Nil.
C'est au début du IIer siècle que les chrétiens adoptent le cahier à pages (lecodex), propice à la lecture privée des écrits sacrés. Flexible, léger et solide, le papyrus est le premier support du codex. Cette double page écrite en copte provient d'un gros cahier de cinquante feuillets constitué de vingt-cinq feuilles de papyrus, d'au moins vingt-six centimètres de hauteur par dix-sept de largeur, pliées en deux.