Jean Fouquet, enlumineur
Construction du Temple de Jérusalem
Flavius Josèphe, Les Antiquités judaïques, Livre VIII. Vers 1465
BNF, Manuscrits, français 247 f. 163
Le roi Salomon, qui a ordonné la construction du Temple de Jérusalem, assiste à l'exécution des travaux du balcon de son palais.

Considérons le tableau comme un rectangle ABCD, dont MM' et NN' sont les médiatrices des côtés.
Nous obtenons les rapports
DC/DF = CD/CE = 1,618
AD/AL = DA/DO = 1,618
Si l'application du nombre d'or permet d'obtenir une composition harmonieuse, elle contribue également à attirer le regard du spectateur sur les éléments essentiels, placés dans la section dorée : dans la section horizontale, Salomon, son visiteur et le personnage sur leur gauche se détachent de la masse des ouvriers et des fidèles.
La partie supérieure du portail (voussure, tympan, archivolte, linteau) se trouve au croisement des deux sections dorées, horizontale et verticale.

Si maintenant nous considérons les segments ED et CF, nous constatons que :
ED/EI = CF/CH = 1,618.
Et encore à une plus petite échelle :
HF/HK = 1,618.
Le palais royal occupe la partie délimitée par GG' (ED/DG = 1,618).
Soit X le milieu de DL, et Y celui de CL', alors la droite XY délimite l'espace occupé par les ouvriers. La partie supérieure du tableau lui fait écho, le gris du haut du temple en construction répondant au gris de la pierre et des vêtements des ouvriers.