Guiard des Moulins, Bible historiale
Jonas craché par le monstre
Saint-Omer, XIVe siècle
BNF, Manuscrits, français 152 f. 333v
Dans l'évangile de Matthieu (12, 38) aux pharisiens et aux scribes qui lui demandent une confirmation éclatante de sa mission, Jésus répond qu'il ne leur sera pas donné d'autre signe que celui de Jonas. Les exégètes y ont vu un rapprochement entre le séjour de Jonas trois jours et trois nuits dans le ventre du poisson et l'engloutissement de Jésus dans la nuit du tombeau. à l'instar de Jésus, Jonas traverse la mort et revient à la vie par la grâce d'une intervention divine.