Guiard des Moulins, Bible historiale
Minuscule gothique
Paris, XIVe siècle
BNF, Manuscrits, français 155 f. 2v
Au XIIIe siècle des changements apparaissent qui vont bouleverser la page du texte biblique. Le tracé des lettres se modifie, une brisure s'y introduit qui évoque l'arc brisé du gothique : l'écriture "gothique" (ou plutôt la multiplicité des écritures gothiques) succède à la minuscule caroline tandis que la plume à bec symétrique est remplacée par la plume à bec biseauté à gauche, conférant aux lettres une impression d'angulosité.