Guiard des Moulins, Bible historiale
Noé et Dieu
Paris, vers 1320-1330
BNF, Manuscrits, français 8 f. 14v
Le Nouveau Testament fait de Noé un "prédicateur de justice" (Pierre 2, 5) et un modèle de foi : "par la foi, Noé, divinement averti de ce qui n'était pas encore visible, saisi d'une crainte religieuse, construisit une arche pour sauver sa famille. Par la foi, il condamna le monde et il devint héritier de la justice qui s'obtient par la foi."(épître aux Hébreux, 11,7). Pour la tradition chrétienne, l'épisode du Déluge annonce le baptême car l'humanité comme l'homme lors du baptême, est "sauvée par les eaux".