Guiard des Moulins, Bible historiale
Apparition à Mambré : les trois anges et Sara
Paris, XIVe siècle
BNF, Manuscrits, français 8 f. 21v
L'histoire d'Abraham occupe une place aussi importante que dans le judaïsme, mais elle y acquiert, dans un jeu de miroirs avec le Nouveau Testament, un sens renouvelé. L'apparition à Mambrée est une première Annonciation : Sarah est âgée et stérile, l'enfant annoncé par lequel passe la promesse d' "une grande nation", est donc miraculeusement conçu à l'instar de Jésus non selon la chair mais selon l'Esprit. Quant aux trois Anges apparus à Abraham et Sara, la tradition chrétienne y verra une anticipation de la Trinité.
La tradition des églises d'Orient désignera la scène de Mambré par le terme grec de "philoxénie" qui veut dire "amour de l'étranger" : Abraham en effet accueille avec empressement trois hommes qu'il n'a pas vus venir, trois hommes qu'il ne connaît pas, il leur lave les pieds, leur offre du pain, leur fait rôtir de la viande.