Haggadah de Pâque
Noyade des égyptiens dans la mer Rouge
Italie, 1583
BNF, Manuscrits, hébreu 1388 f. 14
Les hébreux vivaient depuis quatre cents ans dans la région de Goshen qui, d'après la Bible, se trouve entre les bras plus nombreux alors du delta du Nil. Ils fuient au plein milieu de la nuit et se retrouvent bloqués au bord de cette étendue d'eau alors que les armées de Pharaon se sont lancées à leur poursuite. La traversée de la mer rouge est l'ultime étape avant la liberté que les Hébreux retrouvent dans le désert.
La libération d'égypte dans cette nuit miraculeuse au cours de laquelle les Hébreux, poursuivis par les égyptiens franchissent, sous la conduite de Moïse, la mer Rouge à pied sec est l'événement fondateur du judaïsme, la matérialisation dans l'histoire de la promesse faite à Abraham. Il n'est question à aucun moment de la mer Rouge dans le récit hébreu de la Bible. Le terme hébreu, Yam Souf, "la mer des joncs", désigne un lieu situé d'après la géographie biblique entre la péninsule du Sinaï et l'égypte.