Bible hébraïque
Micrographie par Josué B. Abraham ibn Gaon
Espagne, Tudela, 1300
BNF, Manuscrits, hébreu 20 f. 13
Pour la tradition juive, Jonas connaît une longue carrière de prophète malheureux : grâce à leur pénitence, tous ceux contre lesquels il prophétise non seulement détournent la punition mais obtiennent de surcroît le pardon. "Prophète mensonger" avait-on fini par surnommer Jonas en Israël. Et s'il refuse de se rendre à Ninive c'est qu'il craint que la réputation non fondée de prophète mensonger ne s'étende à l'ensemble de l'Humanité.
De son séjour dans les entrailles du poisson, les rabbins disent que Jonas y rentra comme on rentre dans une maison, que les yeux du poisson servaient de fenêtres, qu'une perle dans son estomac éclairait toute la "demeure" comme en plein jour et lui permettait d'explorer les profondeurs des océans et des mers.