Bible hébraïque
Castille, 1300
BNF, Manuscrits, hébreu 24 f. 37v-38
Les scribes peuvent être considérés comme les auteurs de la Bible. Ils ont tout d'abord été chargés de compiler les différents récits connus. Ils ont eu ensuite la charge de veiller à l'intégrité du texte et à sa transmission à travers la copie en respectant des règles strictes d'écriture et de présentation. Le texte hébreu comporte certaines particularités graphiques : des lettres au format inhabituel, des lettres retournées, ou d'autres coupées en deux.
Dans cette bible espagnole de la fin du XIIIe siècle ouverte au Cantique de la mer Rouge, l'apparat massorétique encadre le texte de calligrammes géométriques en micrographie. Mais à y regarder de près, ces shémas de courbes et de droites à la rigueur toute mathématique pourraient bien être les illustrations du texte biblique : "les chars de Pharaon et son armée, il les a jetés à la mer !" en effet, sur la page de droite, le micrographe a représenté de manière stylisée le timon central, les essieux latéraux et les roues des deux chars.