Livre d'Isaïe
Yémen, XVe siècle
BNF, Manuscrits, hébreu 1325 f. 57v-58
Le texte biblique nous est parvenu grâce aux massorètes et aux scribes. Les premiers sont des grammairiens constitués en écoles dont la plus importante est celle de Tibériade ; leur nom dérive de massora, étymologiquement "transmettre". Les massorètes ont élaboré un système de vocalisation, de ponctuation ainsi que le système de notes critiques, la massore. Ils ont permis de fixer le texte. Aussi appelle-t-on le canon texte "massorétique".