Bible hébraïque
Début du Livre des rois
France, Lorraine ou Franche-Comté, 1286
BNF, Manuscrits, hébreu 4 f. 249v
La Bible hébraïque a été rédigée en hébreu à l'exception de certaines parties du livre de Daniel, d'Esdras et de Néhémie écrites en araméen. Selon la tradition rabbinique, on doit à Esdras l'adoption de l'alphabet hébreu dit carré rapporté de l'exil à Babylone et l'abandon des caractères hébreux anciens, dit caractères phéniciens, qui subsistèrent cependant de façon anachronique jusqu'aux premiers siècles de notre ère comme en témoignent certains fragments des manuscrits de la mer Morte. L'hébreu, langue sacrée ne fut jamais supplanté par une autre langue.
Dans cette bible du XIIIe siècle, un frontispice peint inaugure chacun des livres biblique. Dans un cadre architectural gothique le mot initial, ici du Livre des Rois, s'inscrit en or bruni sur un fonds quadrillé. Cette page recèle la seule scène historiée de tout le volume : un combat entre deux chevaliers identifiés par la légende, "voici David" à droite, "voici Adonias" à gauche.. La révolte du fils contre son père vieillissant apparaît ainsi comme un joute de chevaliers.