Coran
Turquie (?), fin XVIIIe-début XIXe siècle. Papier
BNF, Manuscrits orientaux, arabe 7252 f. 282v-283
Le Coran constitue par excellence le Livre al-kitâb. L'usage veut que lorsque l'on parle du Coran, on y accole une épithète comme al-qur'ân al-karîm "le noble Coran" ou al-qur'ân al-majîd "le glorieux Coran". Pour parler des exemplaires écrits, on utilise généralement le mot mushaf. Le Coran est l'objet d'une grande vénération et sa manipulation impose des règles très précises.